~*~ Forum sur les Kanjani8 ~*~


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PHOTOBOOK] Maru Long interview

Aller en bas 
AuteurMessage
jennifer
: Mugendai :
: Mugendai :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1559
Age : 37
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Sam 16 Fév - 1:56

Je suis claquée, je dirais donc juste que c’est une des plus jolies interviews de l’ensemble (oui, pas LA plus jolie, ça c’est celle de baru…).
J’aime particulièrement sa manière de parler de la nature, et sa façon de parler des emprunts…
Quel pipelette, il dépasse la longueur autorisée!!!

Ryuhei Maruyama
Quelqu’un m’a dit, "Il n’y a aucun autre groupe qui dise autant merci sur scène."

- Une vision qui restera dans votre esprit?
Josan, à Tokushima, peut-être.
Je suis arrivé à Tokushima avant les autres membres.
Je prenais des photos du paysage avec mon appareil photo numérique, alors j’espérais voir quelque chose de bien, ou tomber sur un point touristique pour prendre des photos.
Dans ces moments-là, j’essaie de quitter l’hôtel tôt le matin et de marcher en ville.
Mais se lever tôt est difficile.
Mais à Tokushima, c’est ce que je faisais.
Quand j’ouvrais les rideaux de ma chambre d’hôtel, je pouvais voir la gare de Tokushima, et au loin une petite montagne verdoyante.
Je pensais, “C’est peut-être un temple ou quelque chose comme ça, très bien, je vais aller là,” et c’était l’été et il faisait chaud, alors j’y suis allé tout en écoutant les cigales.
Je pensais que c’était un kofun, ou quelque chose comme ça, mais la partie inférieure était un kaizuka (une construction ancienne faite de coquille de palourdes), alors je suis entré à l’intérieur, et il y avait un chemin qui menait à la montagne.
Mais il y avait un panneau qui disait “Pour protéger la montagne, pour que l’écosystème ne soit pas abîmé, s’il vous plait veuillez ne pas marcher en dehors de du chemin pavé,” et pendant que je montais j’ai pensé “Mais les humains ont utilise du béton et ce genre de chose pour paver le chemin, et ensuite ils nous demandent de protéger l’écosystème, c’est un peu bizarre,” et quand je suis arrivé, c’était censé être un joli site, où il y avait avant un château, mais il n’y avait que des arbres et de la verdure.
Là j’ai vraiment senti que les humains ne pouvaient pas surpasser la nature.
On aurait dit que la nature essayait de dire pareil.
C’est un paysage qui m’a laissé une forte impression.
Mais il y a quelques temps, quand je parlais de quelque chose de ce genre avec un ami, cet ami m’a dit "mais les humains font partie de la nature, aussi," et ces mots m’ont marqué.
Je considérais les humains et la nature comme deux entités différentes, mais après avoir réfléchi, j’ai pensé "en y repensant… il a raison. Ou plutôt, penser que la nature et les humains sont différents était très égoïste."
J’ai réalisé beaucoup de choses en allant à cet endroit.

- Les souvenirs que vous avez achetés?
Je suis allé à Nagano un peu avant pour tourner un programme en location dans le Kansai.
J’ai acheté un uchiwa au temple Zenkoji.
Au show de Nagano, pour mon solo je tenais un uchiwa et je l’ai utilisé pour mon "papapaaaan~" (rires).

- Un goût qui vous reste en mémoire?
Au show de Kyoto, la nourriture était vraiment bonne quand je suis rentré à la maison.
C’était…des légumes sautés à la poêle recouverts d’un film plastique…je les ai fait réchauffés et je les ai mangés.
C’était juste des légumes sautés, mais ça avait le goût de la maison, ça m’a réchauffé à l’intérieur.

- Un moment où vous vous êtes trouvé en mauvaise posture?
Pendant les "Eito Ranger" quand on a échangé nos rôles, les fois où j’ai du faire Yellow et Blue.
Blue est le personnage principal alors j’étais nerveux, et Yellow est censé être si cool !
Je ne pensais pas que je serais aussi stressé de devoir autant faire attention à retenir mon énergie (rires).
Green doit être plutôt calme, aussi, alors je me suis rendu compte que c’est Orange qui m’allait le mieux.

- A propos de votre solo ?
Au début il y a avait une chorégraphie spécifique pour le refrain, mais vers le milieu de la tournée je me suis mis à faire comme ça me chantait.
Au final, je me suis senti plus en accord avec le public.
Au début, pour cette chanson, j’espérais qu’on ferait tous ensemble le "paaaan", alors que le public le fasse de lui-même m’a rendu très heureux.
Mais j’étais tellement fou, tellement survolté, que quelquefois je me demandais "Qu’est-ce que je suis en train de faire?"
Mais tout le monde dans le public m’aidait.
Je pensais "C’est malpoli de penser de cette manière devant tout le monde."

- Souvenir des "Eito Ranger"
En fait, mon thème secret pour cette fois c’était “développer le caractère de Orange.”
Le résultat a été optimiste et gai quoi qu’il arrive, survolté et avec un graaaaaaand sourire… Je pense que c’est le caractère qu’il a fini par avoir.
"Simple et naturel," ce genre d’image.

- Une partie du "show" que vous adorez pendant les concerts?
Je pense que tous les membres sont doués en improvisation, ils peuvent faire des choses instantanément, et veulent vraiment faire plaisir.
Au dernier show à Okinawa nous avons joué "Shimanchunu Takara," et nous avons change les arrangements de la chanson.
Je suis plus à l’aise quand les choses restent pareilles du début à la fin.
Je suis un lâche alors je m’inquiète toujours, "qu’est-ce que je vais faire si je me plante," ça m’effraie vraiment.
En plus, pour être honnête, j’ai toujours tendance à trouver les choses ennuyantes.
Alors j’étais du style "Mais c’est suffisant-" avec les membres… surtout avec Ryo-chan qui faisait “ce sera plus dramatique, comme ça,” il est vraiment innovant, il trouve plein d’idées.
Quand je le vois comme ça, je me dis que moi aussi je veux devenir quelqu’un qui peut apporter plein d’idées.
Avec ça, je veux rendre les fans heureux… je commence à penser comme ça.

- Un costume du concert que vous avez aimé?
La version pour les arenas de ceux de "Explosion," c’était assez formel... J’aime ce costume.
Au fait, le costume assez rock noir et blanc qu’on portait dans les halls, c’était dur de danser avec.
Mais le plus difficile c’était le manteau qu’on portait pour "Kanashii koi."
Dans cette chanson on doit faire attention à nos silhouettes, amis c’est un manteau alors c’était difficile de faire des mouvement précis.
C’était impossible, mais je me suis entêté et j’ai bougé mes hanches et tout (rires).
C’était libérateur d’enlever le manteau et de faire "Futari no namida ame" (rires)!
C’était le meilleur.

- Les spectateurs qui vont ont fait une forte impression?
Le public qui est venu dans la ville natale des Kanjani8, c’était des juges sévères... ça m’a fait une grande impression.
Surtout le premier show du premier jour.
Ils nous connaissent depuis longtemps, et comme c’est la ville où est née la comédie japonaise, ils ont vraiment l’oeil, pour ça.
Je crois que les shows d’Osaka sont tombés au bon moment.
Je crois qu’on les a secoués, là.

- Souvenir des loges?
On a tous regardé "24-jikan terebi" ensemble.
Tackey & Tsubasa-san étaient les hosts, et KAT-TUN et Tegoshi-kun sont venus les encourager.
En regardant cette émission live, on pensait "En y repensant, nous n’avons pas du tout été dans les médias," "j’espère que le monde ne nous oublie pas," nous étions un peu inquiets (rires).

- Changements physiques?
Mes cheveux ont poussé.
Je me disais que j’allais les laisser pousser jusqu’à ce qu’ils ne poussent plus.
Je voulais un Maruyama Ryuhei sans précédent.
Mon poids, en terme numérique, n’a pas vraiment change, mais j’ai l’impression d’avoir perdu de la graisse et gagné du muscle.
Me masseur m’a même fair remarquer “Tout ton corps a change."

- Changements mentaux?
Je suis plus confiant, parce que nous avons réussi avec succès, maintenant je veux plus de stabilité mentale… Je commence à le ressentir.
Et je ressens vraiment la présence d’un "pouvoir invisible," la pensée que "je dois être plus solide," et je commence à ressentir le sentiment de "vouloir atteindre une plus grande qualité."
Cette tournée m’a fait réalisé beaucoup de choses.

- Changements au sein des Eito?
Je ne peux pas encore le dire, on vient juste de terminer.
L’année prochaine, lors de notre prochaine tournée, là sûrement ce sera flagrant.
Pendant les concerts, nous recevons beaucoup d’émotions et de force de la part des fans.
C’est comme, emprunter par avance, ce que nous recevons cette fois nous le rendrons la prochaine fois… C’est ce que je ressens.
En ce sens, pendant cette tournée nous avons emprunté lors des 113 shows.
Nous devons devenir encore meilleur pour pouvoir le rendre!

- Des choses auxquelles il faudra penser pour la prochaine fois?
Comme je viens de le dire, la stabilité mentale…
Très souvent, je ressens mes faiblesses.
Et je veux devenir un meilleur joueur de basse.
Pour les membres aussi, je veux devenir meilleur.
Je dois me rentrer plus de connaissances dans la tête, et rajouter mon âme par-dessus.
Plus qu’une réflexion sur moi-même, c’est une mission que je me donne.

- Le mal du pays?
Non~.
Les membres étaient toujours ensemble, manager-san et le staff de concert étaient là aussi, quand nous avions des interviews pour le photobook le photographe était là, l’auteur était là aussi.
C’était tout le temps comme ça, alors on n’avait pas le temps d’avoir le mal du pays.
C’était comme si je me sentais presque faible, que tout le monde m’aime autant, un luxueux conflit intérieur.
Mais je suis humain, aussi, quelquefois je m’énerve, ça se voit, et je passe mes nerfs sur les autres, mais après je suis "ahhh, j’ai encore recommencé," et ça me déprime un peu.
Par exemple, Murakami-kun et Yasu sont stables, en tant qu’humains, ils sont grands, et j’admire ça.
Je crois que je devrais essayer d’être comme ça...

- Les Juniors?
Quand nous étions au Osaka-Jo Hall, les juniors qui avaient fait leur propre concert et aidé dans le show de Tsubasa-kun sont revenus, et j’ai pensé "ah, ils ont tellement grandi."
Je savais qu’avoir expérimenté de grandes choses leur avait donné confiance en eux, et je me suis redressé en pensant "Nous aussi on doit travailler dur."
Dans la voiture pendant le retour, j’ai parlé de beaucoup de choses avec (Nakama) Daichi.
Il m’a dit "Je cherche un second Maruyama-kun parmi les KanJu, mais je n’en trouve aucun.'
Cela m’a rendu heureux qu’il dise ça, mais j’ai répondu "Pas la peine de faire ça. Au lieu d’être un second XX, essaie de trouver ton vrai caractère."
J’étais heureux que mes kouhai aient commence à penser à eux.
Et à Okinawa, la team d’Adachi-kun a rassemblé tout son argent pour nous offrir du champagne.
J’étais très heureux qu’ils ressentent ça pour nous.

- Quelque chose de drôle?
Pour le "Eito Ranger" du dernier show à Okinawa, Yokoyama You a joué mon rôle de Orange, il essayait de m’imiter est a été "shakure" touuuuut du long (rires). (T/N shakure: avec les mâchoires en avant, comme Antonio Inoki)
C’était juste trop drôle, trop drôle.
En plus, quand il parlait, il faisait ce bruit de claquement.
Je ne suis pas si shakure, et je ne fais pas ce bruit, c’était un personnage totalement nouveau (rires).
C’était très drôle, j’ai ri au point d’en avoir mal au ventre.

- Quelque chose de pas drôle ?
Encore pendant les "Eito Ranger," quand j’ai totalement foiré pendant le MC (rires).
Surtout durant la seconde moitié, quand à l’intérieur de moi j’étais vraiment critique envers moi-même, et que je pensais "ils ne rient pas assez!" (rires)
D’expérience, j’ai appris que si l’on essaie d’être drôle alors que l’atmosphère n’y est pas, bien souven tça ne marchera pas (rires).

- Souvenirs des trajets?
J’ai oublié où c’était, mais je regardais le ciel la nuit.
Il y avait plein d’étoiles, c’était joli.

- Quelque chose de nécessaire pour les voyages?
Mes pierres et cristaux magiques, et mon gel aromatique pour les cheveux qui aide à se détendre.
Ce morceau de cristal, si on met dessus une pierre vidée de son énergie, il est censé restaurer son énergie.
Cette fois, j’ai pris soin de mon "chi."
Aussi, mon appareil photo numérique!
Les photos que j’ai prises pour le photobook, j’espère qu’on les verra.

- Une performance mémorable?
Kyoto, j’imagine, puisque je viens de là.
Il y a 1 an ou 2, je n’imaginais pas que nous pourrions un jour tenir un live là-bas.
J’ai grandi là, c’est là que sont mes origines, et pouvoir y faire un concert m’a rendu très heureux.
Mes amis de là-bas sont venus, et mes anciens camarades de clase m’ont envoyé des fleurs.
Ce genre de sentiment venu de leur part m’a fait chaud au coeur.

- Ce que vous avez envie de faire, là?
M’entraîner.
Je veux apprendre quelque chose et le maîtriser.
Je veux juste me concentrer très fort sur quelque chose, que rien n’en détourne mon attention.

- Que regarder dans le photobook?
Rien qu’en regardant ce photobook, je crois que vous comprendrez "les Kanjani8 actuels."
Le photographe qui a pris ces photos et les auteurs qui ont écrit les reports nous connaissent depuis toujours, alors on ne prétendait rien, nous étions nous-mêmes.
Nous sommes tous des animaux (rires), alors selon le lieu et l’atmosphère on peut beaucoup changer, mais pour ce photobook, c’est vraiment ce que sont les Eito.

- La tournée, selon vos mots?
Merci."
Quelqu’un m’a dit, "Il n’y a aucun autre groupe qui dise autant merci sur scène."
Si on y pense, notre groupe, au lieu de dire "bye bye" et "à bientôt," il dit "Merci."
J’ai pensé "Ah, on est comme ça," et en même temps j’ai senti que nous ne devions jamais oublier ce sentiment d’être capable de dire merci du fond du coeur.


- Une trésor gagné pendant la tournée?
Expérience, confiance, challenge... ces trois choses, je pense.
On nous a vraiment donné l’opportunité de faire une grande expérience, j’espère que cela se verra dans le futur.
Mais j’oublie facilement les choses (rires).
Lors de la fête de milieu de tournée, je parlais à un membre du staff que je connais depuis longtemps, et pendant un instant, j’ai été incapable de me souvenir de quelque d’extrêmement drôle qui était arrive avant, le genre de chose tellement drôle qu’il est impossible de l’oublier.
Je me suis surpris moi-même (rires).
En même temps j’ai pensé "Est-ce que de la même manière, j’oublierai cette tournée?" et ça m’a fait me sentir un peu seul.
J’ai décidé qu’il fallait que je laisse mon corps se souvenir, que cela s’infiltre en moi... c’est ce que j’ai juré dans mon coeur.

- Vos sentiments après être arrivé au dernier jour ?
Je veux voir plein de gens.
Grand-père, Grand-mère, ma famille, mes amis.
Je veux aller leur dire "la tournée s’est bien finie," etles remercier pour leur soutien et leur aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jennifer
: Mugendai :
: Mugendai :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1559
Age : 37
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Sam 16 Fév - 1:56

Pour les membres:
Subaru Shibutani
Quand je me sentais moralement mal, avant le show Subaru-kun venait me serrer fort dans ses bras en me disant "tout ira bien."
Mentalement nous sommes un peu pareils, alors il y a des choses que nous pouvons nous dire l’un à l’autre même sans mots.
Mais ça ne veut pas dire que nous nous négligeons... Nous avons une bonne relation.
Après le dernier show à Okinawa, on s’est tous les deux dit "merci" et on s’est pris dans les bras l’un de l’autre.


Ryo Nishikido
Ryo-chan n’est plus simplement quelqu’un qui sort et joue, c’est aussi un créateur... c’est comme ça.
Il y a des choses pour lesquelles il ne fait pas de compromis, et pour montrer à notre public le meilleur dont nous sommes capables, nous devons foncer... ce sont les choses dont il me fait prendre conscience.
Comme Yasu, il a tellement de choses que je n’ai pas, ça me rend fou (rires).
J’ai envie de lui dire, "Tu es déjà si beau, alors pourquoi aller aussi loin?" (rires).
Il me fait réaliser à quel= point je suis pathétique, et il est mon meilleur encouragement.

Shota Yasuda
Yasu et moi, on a fait tellement de chemin ensemble, il n’y a rien à dire.
Il est voracement décidé à faire plaisir aux autres, et bien souvent je pense que je devrais apprendre à être comme lui.
J’ai senti qu’il gagnait de la force, pendant cette tournée, il est plus puissant qu’il ne l’était avant, et il nous donne de la force à tous.
J’avais l’habitude de penser qu’en terme de force, j’étais numéro un des Eito, mais maintenant je suis un peu jaloux de Yasu (rires).
Il a aussi ce don de gentillesse, quand je vois Yasu je me dis que j’ai encore beaucoup de chemin à faire.

Tadayoshi Okura
Je pense que quelquefois Tacchon est trop aventureux, mais en ce qui concerne le band je crois que je peux lui pardonner quoi qu’il fasse.
La basse et la batterie, ce sont le rythme du groupe.
Ce genre de choses, ce ne sont plus des mots.
Mentalement, je peux me reposer sur lui.
S’il était mon petit ami, je dormirais toujours sur son ventre (rires).
Mais même s’il n’en a pas l’air, il a des aspects assez stricts.
Généralement il a l’air de flotter, mais quelquefois il mord presque "Maru-chan, ce n’est pas bien."
Je lui suis reconnaissant d’être aussi honnête.

Murakami Shingo
La stabilité de Murakami-kun, je pense que c’est ça qu’on appelle le professionnalisme.
Mais en même temps, lorsqu’il n’est pas sérieux, il peut être encore plus stupide que moi.
Mais c’est un normal, pour quelqu’un du groupe AB.
C’est aussi lui qui mène et gère les MC.
Comme pour les "Eito Ranger", ce n’est pas une chose facile de garder tous les membres en ordre..
C’est quelque chose que seul Murakami-kun peut faire.

You Yokoyama
Ce que j’ai appris de cette tournée, c’est qu’il fera tout ce qu’il peut sur-le-champ pour les autres.
Et quand c’est trop dur pour lui à supporter, il recule rapidement (rire).
Lors d’un des shows d’Okinawa, à un moment j’ôtais mon manteau, mais ma veste est venue avec par erreur.
Et sur-le-champ il a lui aussi enlevé sa veste, pour moi.
Juste après avoir fait ça, son visage était très cool et viril~.
Il était genre, "je sais," et c’était comme une scène de drama.


Maintenant il n’en reste plus qu’une, celle de baru ^ ^
Je l’ai gardé pour la fin, pour la bonne bouche, comme dit l’expression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nat
~ONE~
~ONE~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6661
Age : 30
Localisation : Angers
Kanja'favori : ♥ Shota ♥
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Sam 16 Fév - 2:06

Super, tes expressions...
Très élégant.

jennifer a écrit:
Là j’ai vraiment senti que les humains ne pouvaient pas surpasser la nature.
On aurait dit que la nature essayait de dire pareil.
C’est un paysage qui m’a laissé une forte impression.
Haaaa, ça a l'air beau, j'aurais bien aimé voir à quoi ça ressemblait...

Citation :
Au dernier show à Okinawa nous avons joué "Shimanchunu Takara"
Whaaaa, j'adore quand ils l'ont reprise, cette chanson ^^

Citation :
Je dois me rentrer plus de connaissances dans la tête, et rajouter mon âme par-dessus.
Oh, c'est beau, ça...

Citation :
Et à Okinawa, la team d’Adachi-kun a rassemblé tout son argent pour nous offrir du champagne.
Trop mignon les juniors...

Citation :
Quelqu’un m’a dit, "Il n’y a aucun autre groupe qui dise autant merci sur scène."
Si on y pense, notre groupe, au lieu de dire "bye bye" et "à bientôt," il dit "Merci."
J’ai pensé "Ah, on est comme ça," et en même temps j’ai senti que nous ne devions jamais oublier ce sentiment d’être capable de dire merci du fond du coeur.
Ca j'adore, c'est trop beau...

Citation :
Quand je me sentais moralement mal, avant le show Subaru-kun venait me serrer fort dans ses bras en me disant "tout ira bien."
Oh mais ils sont trop mimis, pauvre maru, il est toujours tellement plein d'entrain que c'est doublement triste de le savoir déprimé...
Et Yoko, quelle classe, mon dieu.
Je suis sure qu'il devait avoir l'air de sei-sei, en ôtant sa veste ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaola
: Zukkoke Otokomichi :
: Zukkoke Otokomichi :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 755
Age : 34
Localisation : à eito city! haaa haaa eito renja
Kanja'favori : Maruuu! *3*
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Sam 16 Fév - 15:20

troo chou maru <3 j'aime quand il parle calmement aussi ^^
merciii pour la trad, trop hâte de lire celui de shibuyan *__*

Citation :
En regardant cette émission live, on pensait "En y repensant, nous n’avons pas du tout été dans les médias," "j’espère que le monde ne nous oublie pas," nous étions un peu inquiets (rires).

hahaha mdr
nan mais c'est impossible de les oublier ^^

Citation :
Pour le "Eito Ranger" du dernier show à Okinawa, Yokoyama You a joué mon rôle de Orange, il essayait de m’imiter est a été "shakure" touuuuut du long

omg j'ai trop envie de voir ça XDD, yuko devait être à fond en plus XD
ce qui est bien c'est qu'il ne le prend pas mal haha

Citation :
Quelqu’un m’a dit, "Il n’y a aucun autre groupe qui dise autant merci sur scène."

j'ai pensé pareil en mattant le concert, c'est hallucinant le nombre de fois où ils disent merci o_o (comparé aux KT surtout). C'est pas en France qu'on trouvera ça xD

Citation :
S’il était mon petit ami, je dormirais toujours sur son ventre (rires).

han! c'est trooo chou *^^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko
: Osaka Obachan Rock :
: Osaka Obachan Rock :
avatar

Nombre de messages : 376
Age : 34
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Sam 16 Fév - 18:49

Merci beaucoup Jennifer pour ta traduction!

J'aime beaucoup la façon qu'il a de parler... surtout la 1ère partie, à propos du paysage qu'il a vu...

ça fait très peu de temps que je commence à le connaître, mais je l'aime de plus en plus!^^


Citation :
Quand je me sentais moralement mal, avant le show Subaru-kun venait me serrer fort dans ses bras en me disant "tout ira bien."

OMG! Ils sont trop mignons!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmelade
: Mugendai :
: Mugendai :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1617
Age : 32
Kanja'favori : Shôta!^^
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Dim 17 Fév - 17:30

Merci Jennifer! T'assure comme d'hab!

Maru je t'aimeuh!
C'est vraiment un garçon adorable, j'aime beaucoup la façon dont il exprime ses pensées.
Ah rien que penser à Babu qui lui fait un calin quand il déprime j'en pleurerais!><

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lp again
: Kanfuu Fighting :
: Kanfuu Fighting :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 537
Age : 32
Kanja'favori : suba non yoko mumm plutot ryo ...argh peut pas choisir!
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Dim 17 Fév - 21:49

tout comme Seiko je l'aime de plus en plus le Maru au premier abord il parait juste comme un mecqui fait tout le temps l'imbecile mais en fait il reflechit beaucoups et il dit des choses plein de profondeur et de justesse ....j'aime enormement ce genre de personne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darky
L'Admin en Chef D'Osaka
L'Admin en Chef D'Osaka
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7137
Age : 32
Localisation : in Wonderland...
Kanja'favori : Tacchon ^_^
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Lun 18 Fév - 0:51

J'aime sa façon de réfléchir sur les choses et notamment sur la nature, je pense que c'est une personne avec qui il doit être super agréable de parler.

"'C’était juste des légumes sautés, mais ça avait le goût de la maison, ça m’a réchauffé à l’intérieur."
C'est mignon ^^

Merci."
Quelqu’un m’a dit, "Il n’y a aucun autre groupe qui dise autant merci sur scène."
Si on y pense, notre groupe, au lieu de dire "bye bye" et "à bientôt," il dit "Merci."
J’ai pensé "Ah, on est comme ça," et en même temps j’ai senti que nous ne devions jamais oublier ce sentiment d’être capable de dire merci du fond du coeur.

Et pourtant c'est pas à eux de le dire, mais au public ^^

"Subaru Shibutani
Quand je me sentais moralement mal, avant le show Subaru-kun venait me serrer fort dans ses bras en me disant "tout ira bien.""

C'est adorable.

"Et sur-le-champ il a lui aussi enlevé sa veste, pour moi."

Yoko, c'est bien !

Il est vraiment très agréable à lire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darknotaku.livejournal.com/
whiti
: Zukkoke Otokomichi :
: Zukkoke Otokomichi :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 707
Age : 34
Localisation : en tchetchenie notakual
Kanja'favori : yoko
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Mar 19 Fév - 17:32

arf il est mimi comme gars ^^

il aime la nature *aplause*

il donne le meilleur de lui même tout en sachant ses defauts

arf je l'aime de plus en plus lui ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maki
: Sukiyanen Osaka :
: Sukiyanen Osaka :
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 36
Kanja'favori : すばる
Kanja Butterfly :
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   Mer 20 Fév - 2:01

Honmani arigatô pour ta trad Jennifer, c'est vraiment super pour celles qui ne parlent pas anglais ou bien japonais de nous faire partager toutes ces choses

c'est vraiment magnifique l'émotion que Maru réussit à nous transmettre à travers ce qu'il dit, c'est vraiment pour çà qu'on l' "les" aime, on à l'impression d'être proche de lui quand il nous parle de ce qu'il ressent tout au long de cette tournée.

encore merciiiiiiiiiiiiiiiiiii Jennifer ^^


P.S. : j'ai vraiment hâte de lire celle de Subaru ^^


Dernière édition par maki le Mer 20 Fév - 2:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PHOTOBOOK] Maru Long interview   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PHOTOBOOK] Maru Long interview
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview Long Chris
» Interview avec John Burks pour Rolling Stone Magazine : 4 février 1970
» Interview de 1995 (long et en anglais)!
» Toverland+Movie-Park Germany+Phantasialand (long!)
» {long métrage} l'homme d'après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~*~ Forum sur les Kanjani8 ~*~ :: Photobook / Book / PAMPHLET-
Sauter vers: